Le Chasseur d'Afrique...

Publié le 27-06-2021

Le Guêpier d'Europe est un oiseau migrateur que l'on voit revenir en Europe à partir du mois de Mai...

C'est un oiseau au plumage très bariolé de la taille d'une grive. Très grégaire, le Guêpier d'Europe niche en colonies.
Celui-ci va séjourner en Europe jusqu'à la fin de l'été (Aout, Septembre), avant de reprendre ses quatiers d'hiver en Afrique de l'Ouest et Afrique du Sud...


Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe Guêpier d'Europe

Le Guêpier d'Europe

Le guêpier d’Europe est un oiseau migrateur, à la fin de l'été, quand ses proies favorites (abeille, guêpe, frelon) se font plus rare, il entame une longue migration postnuptiale jusqu’en Afrique de l’Ouest ou Afrique du Sud.
Ses couleurs aux reflets métalliques sont composées du bleu-vert turquoise du ventre, du poitrail et du bas des ailes, brun-roux sur le dos, la calotte et le haut des ailes, vert sombre de la queue, noir du bec légèrement incurvé et comme prolongé d'un trait de plumes également noires, iris rouge dans un oeil noir, jaune bordé de noir pour la bavette.
Les guêpiers sont des oiseaux grégaires. Ils chassent en groupe la journée et passent la nuit ensemble dans des dortoirs. Les guêpiers d’Europe chassent en vol ; ils repèrent leur proie et la pourchassent en vol avant de l’attraper. Sur certaines zones en Camargue, ceux-ci attrapent beaucoup de libellule. Cette habileté en vol leurs a valu le surnom de « Chasseur d'Afrique ».
Il niche généralement en colonies, la particularité du guêpier d'Europe est de creuser son nid dans le sol, un talus ou dans une sablière. Une galerie longue parfois de plus d'un mètre est creusée à l’aide du bec et des pattes par l’oiseau. Il nidifie de Mai à Août, la femelle pond de 5 à 7 oeufs, les deux partenaires se partagent la couvaison, qui dure trois semaines environ, et l'élevage des oisillons qui dure de trois à quatre semaines au nid.


Photographe ou simple observateur...

Quelques précautions s’imposent pour observer ou photographier ce magnifique oiseau. N’oubliez pas la devise du naturaliste « observer sans déranger ». Ne vous approcher jamais trop près des sites de nidification d'une colonie, les conséquences pouvant être désastreuses : risque d'abandon du site et de leurs couvées ! N'essayer pas de faire des plans rapprochés si vous n’êtes pas dans un affût.

A titre d'information, certaines photos présentées ci-dessus sont parfois réalisées avec un téléobjectif de 500mm parfois associé à un convertisseur de 1,4 et un boitier au format APS-C, soit l'équivalent d'un téléobjectif de 1050mm ! Certaines photos sont parfois recadrées. Sur le plan de la qualité des photos ce n'est pas l'idéal, mais c'est le prix à payer pour « photographier sans déranger ».
Il est parfois possible de photographier les guêpiers à des endroits un peu éloigner de leur site de nidification, en effet ceux-ci aime se percher sur les branches saillantes de certains arbres, les fils électriques et les poteaux de clôture pendant leur séance de chasse.


La Citation du moment...

Faites comme l’arbre, changez vos feuilles et gardez vos racines. Changez vos idées et gardez vos principes. Proverbe tibétain