• En savoir plus...Open or Close

    Non scientifique : Spatula clypeata

    Famille : anatidés

    L de 44 à 52 cm, E de 70 à 85 cm

    Le Canard souchet est un canard barboteur de surface. Il se caractérise par un bec massif, allongé, aplati et élargi à son extrémité en forme de petite spatule. Comme les autres anatidés, l'espèce possède un dimorphisme sexuel qui se traduit par un plumage particulièrement coloré pour les mâles en période nuptiale qui court d'octobre à juin. Les pattes sont rouges. La femelle est plus terne, de couleur.
    La forme particulière de son bec lui permet de filtrer la surface du l'eau, pour se nourrir d'algues et de végétaux minuscules, ainsi que de minuscules animaux.
    Le souchet est silencieux en dehors des périodes de reproduction. Il n'est audible qu'au printemps, le mâle par une série de "touk touk" et la femelle des "gack gack".
    Les couples se forment durant l'hiver, nichent dans la végétation à proximité de l'eau. La ponte a lieu en avril-mai. La femelle construit le nid en formant une coupe en se tortillant sur le sol. Elle pond de 8 à 12 oeufs, puis les couvent seule durant 21 à 23 jours. La femelle assure seule l'élevage des jeunes.
    Le canard souchet est présent en France surtout durant la période hivernale, les oiseaux sont concentrés à cette époque sur quelques sites : la Camargue, le lac de Grand-Lieu, l'estuaire de la Loire, le golfe du Morbihan ou encore la les étangs de la Brenne. Certains poursuivent leur migration pour passer l'hiver en Espagne, Afrique du Nord ou en Afrique tropicale.
    Cette espèce est chassable mais est protégée dans le cadre de l'Accord sur la conservation des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie. En Amérique du Nord, cette espèce est protégée en vertu de la convention concernant les oiseaux migrateurs américaine de 1918.